Frédéric Kneip, Maître de Cérémonie pour Caviar / Violon®

Frédéric Kneip, comédien professionnel, est l’un de nos Maîtres de Cérémonie. Il tenait récemment le rôle de Maurice Schumann, dans le téléfilm, « Pierre Brossolette ou les passagers de la lune » réalisé par Coline Serreau, diffusé le 26 mai 2015 sur France 3. 

Comédien, metteur en scène et voix off, depuis plus de 15 ans, Frédéric Kneip est un passionné, toujours prêt à se lancer dans de nouvelles aventures où art, plaisir et amour du travail bien fait, se rencontrent et se partagent.

C’est d’abord un comédien, qui s’adapte à de nombreux répertoires où il a souvent le rôle-titre, d’Alceste à Scapin en passant par Cyrano…

Pour vous, aujourd’hui, il incarne votre hôte attentionné et bienveillant. Il va vous accompagner et vous guider dans cette aventure sensorielle, gustative et musicale.

Sur Bordeaux, il est demandé par plusieurs compagnies comme, “Les Labyrinthes”, “La Compagnie du Théâtre du Pont Tournant”, “Digamé”, “Fenêtre sur…”, “Les Petites Secousses” ou encore, “Le Talent Girondin” avec Franck Desmedt.

Il se produit régulièrement au Théâtre Trianon, comme en 2015, dans “Le jeu de la vérité” qui s’est joué plusieurs mois à guichet fermé.

En 2014, à Paris, au Théâtre de la Huchette, il interprète le personnage de Lacenaire dans “Lacenaire, faire de sa vie une œuvre”.

Pour The Edinburgh Festival Fringe 2013,  le plus important festival artistique du monde, il joue en anglais dans “Adam Smith, le Grand Tour” de Vanessa Oltra.

On le retrouve dans de nombreux téléfilms et films, tournés dans la région Bordelaise.

Il a ainsi travaillé sous la direction de Claude Miller, en 2011, dans “Thérèse Desqueyroux” ou encore de Colline Serreau en 2015, dans “Pierre Brossolette ou les passagers de la lune”.

Il est également metteur en scène. En 2005, dans son spectacle “Les caprices de Marianne. Est-ce un rêve ? Suis-je Cœlio ?”, il propose une vision très cinématographique et onirique de l’œuvre d’Alfred de Musset.

Il est enfin très souvent sollicité pour sa voix. Il a notamment enregistré en 2012 le commentaire du film “La crucifixion, le scandale sacré” réalisé par Olivier Besse, pour ARTE.

Frédéric Kneip s’est formé au conservatoire d’art dramatique de Rennes en 1989, au conservatoire d’art dramatique de Mérignac en 1999, et à la sophrologie avec Bernard Santerre (Fondateur de l’Institut de Sophrologie de Rennes et Président du “Syndicat des Sophrologues Professionnels” 2004-2009).